Plateforme d'édition coopérative des auteurs
pour les lecteurs et sans intermédiaires.

titres édités récemment

Nos Périodes - V -

le Mot : lame

Couverture : Carla Lewest

– V –

Pour ce cinquième numéro, les auteur·e·s présent·e·s sur la plateforme d’édition le mot : lame
partagent un poème sur le thème de l’onirisme.

Avec les textes de :

Patrick Lowie

Darius Bogdanowicz

Marie Lemot

Annabelle Verhaege

Émilie Guillet

Célestine Wille

Nathaniel Molamba

Soline Morterol

Noémie Lewest

Natol Bisq

Anaïs Scherrer

Louis Bance

Lhubrissité

Jean C. Zelig

“Ça s’est passé à la fin d’un hiver ou peut-être au début du printemps,

durant cette période de balbutiante renaissance

où le soleil timidement réapparaît.”

Jean C. Zelig nous livre un récit honnête, sensible et didactique, au croisement des genres et des arts qui nous entraîne dans les méandres d’une pensée arborescente faite d’associations d’idée tracées dans les sillons du fourmillements du monde. La forme du livre construite en miroir déformant tisse le récit original en contraste de sa version anglaise. S’y retrouve ce qui rassemble l’intime et le collectif, ce qui se tient au carrefour des visions théoriques et des expériences vécues. Pour la première partie du recueil Friction Liquide – récit flottant ballotté par ses courants – c’est l’hubris et le pathétique, les faits et les thèses, mais aussi les mythes et les songes qui bâtissent sponte sua le parcours en creux d’un jeune homme au prises avec les mouvements de son temps.

Assigné à existence

Roland Devresse

A travers une poésie de l’insurrection, Assigné à existence s'attache à poser un regard amer et désabusé sur le passage d'une époque à une autre. S'y retrouvent le cynisme et l'indignation qui fait face à la brutalité d'un système sociétal dont les maîtres mots sont performance et innovation. Roland Devresse dresse le portrait d'une ville, Bruxelles, de ses groupes autochtones et de leur déformations, d'un idéal de vie libertaire contrecarré par le matraquage institutionnel qui transforme le vrai en un moment du faux. A travers cette sombre déambulation rétrospective, nous prenons part au réquisitoire passionné d'un homme écrasé par le poids des injustices de son temps.

Assigné à existence constitue le premier recueil des poèmes de Roland Devresse, auteur évoluant au sein des Éditions le Mot : Lame.

Mise en page Paol Darcel // Couverture // Marie Lemot //Format 11 x 18 // 88 Pages //
10.00 eur TTC

Nos Périodes - IV -

le Mot : lame

Couverture : Rémi Calmont

Format 13 x 21 cm // 52 pages // 10.00eur TTC

- IV -

Avec les textes de :

Marie Lemot
Alice Pandolfo
Nathaniel Molamba
Noémie Lewest
Louis Bance
Hugo Fontaine
Marian Walczak
Darius Bogdanowicz
Colombe Le Reste-Juliard
Aurélie Bayad
Jean C. Zelig
Célestine Wille
Kenny Ozier Lafontaine
Émilie Guillet
Natol Bisq

Nos Périodes - III -

le Mot : lame

Couverture : Dimitri Procofieff

10.00eur TTC

- III -

Pour ce troisième numéro, les auteur·e·s présent·e·s sur la plateforme d’édition le mot : lame
partagent un poème sur le thème de l’ivresse.

Avec les textes de :

Nathaniel Molamba
Marie Lemot
Loucka Fiagan
Émillie Guillet
Sarah Bourre
Roland Devresse
Noémie Lewest
Ophélie Friberg
Aurélie Bayad
Jean C. Zelig
Célestine Wille
Julie Saez
Louis Bance

Et un préambule extrait du livre « Aurore » de Friedrich Nietzsche.

Nos Périodes - II -

le Mot : lame

Couverture : Zizi Lazer & Loucka Fiagan

Format 13 x 21 cm // 52 pages // 10.00eur TTC

- II -

Pour ce deuxième recueil collectif, les auteur·e·s de la plateforme d’édition le mot : lame partagent un poème autour du thème de la dissidence.

Avec les textes de :

Darius Bogdanowicz
Nathaniel Molamba
Hugo Fontaine
Monia Aljalis
Ophélie Friberg
Tarek Lakhrissi
Jean C. Zelig
Annabelle Verhaeghe
Groupe Anathème
Stéphane Lambion
Louis Bance
María Urban Rabbe
Loucka Fiagan
Alexandre Curlet

publications en ligne :

Réflexions surRoland Devresse
15 mai 2019

Au néant ses ivresses – Fragments nihilistes.

Comme on vit on broie. D’abords les paroles hautes et puis le silence. Le silence froid des mots sans signification désormais. Il est claire que le deuil est en vérité…
Non classéTribune
9 mai 2019

Quelques thèses fondamentales sur le parti des oiseaux, son habitat, sa stratégie et les situations qui le font advenir.

  Première thèse : l’oiseau est ce qui se place le plus médiocrement entre toutes formes d’espace. Cette médiocrité est la médiocrité particulière des dieux. C’est une médiocrité singulière qui abolit,…
Réflexions sur
17 avril 2019

Notes on Echo, the braconnier and vernacular

Echo is not this short projected bird as we could recall to her picture stapled public walls. Her only able to answer with words of aforehead mentions are in fact…

Zones d’activité :

Bruxelles ( siège )
Paris
Marseille
Toulouse

Inspirations

Sociologie
Ontologie
Pratiques occultes
New sincerity
Anti-Culture

Activités

Écriture créative
Poésie
Arts performatifs
Ésotérisme
Art numérique
Design graphique
Contestation sociale ( quand ça nous arrange )

Plate-forme d’édition coopérative

Le Mot : Lame se présente comme une plate-forme d’édition dont l’objectif est de mettre en circulation l’œuvre écrite d’auteur·e·s pluridisciplinaires évoluant au sein d’un espace délimité par leur envie de coopérer. Cette plate-forme est née de la rencontre entre six étudiant·e·s partageant l’envie de défendre une structure d’édition auto-gérée par les auteur·e·s afin de publier des livres qui s’ouvriraient en tant qu’espaces de décloisonnement des pratiques.

évènement récents :

Nos Périodes – V – Rêve éveillé dirigé

Voir le Projet

nos amis