Plateforme d'édition coopérative des auteurs
pour les lecteurs et sans intermédiaires.

titres édités récemment

Poésie du collectif II

le Mot : lame

Couverture : Zizi Lazer & Loucka Fiagan

Format 13 x 21 cm // 52 pages // 10.00eur TTC

- II -

Pour ce deuxième recueil collectif, les auteur·e·s de la plateforme d’édition le mot : lame partagent un poème autour du thème de la dissidence.

Avec les textes de :

Darius Bogdanowicz
Nathaniel Molamba
Hugo Fontaine
Monia Aljalis
Ophélie Friberg
Tarek Lakhrissi
Jean C. Zelig
Annabelle Verhaeghe
Groupe Anathème
Stéphane Lambion
Louis Bance
María Urban Rabbe
Loucka Fiagan
Alexandre Curlet

Comptine Dérisoire

Nathaniel, Alice & Jean.

Dans ce livre, trois auteurs racontent leur expérience d’utilisation de Tinder.

Avec les textes de Nathaniel Molamba, Alice Emery et Jean C. Zelig.

Relectures de Stéphane Lambion et Monia Aljalis.

Conception graphique de Hanna Connier & Alice Emery.

Poussières d'Opium

Louis Bance

`` D’autres hommes de lettres ont découvert, exploré et se sont fait happer par les méandres cotonneux de l’héroïne, cette ciguë de philosophes qui cherchent et ne trouvent pas. C’est à leur suite et pour leur rendre hommage que Louis Bance nous livre le récit de son voyage aux confins d’une poésie de la déréliction dans une révérencieuse contribution oblative. Par l’effet d’un style d’écriture riche et composite, il nous dépeint les détails de ses pérégrinations singulières à cheval entre les temps et les espaces. La traversée que nous livre l’auteur se forme Intus et in cute, à l’intérieur et sous la peau, dans un vibrant partage épris d’ailleurs. ``

Mise en page : Nathaniel Molamba & Paol Darcel // Couverture : Marie Lemot // Format 11 x 18 // 256 Pages //
16.00 eur TTC sur notre site internet - 18.00 eur en librairie et points de vente.

Poésie du collectif - I

le Mot : lame

Couverture : Axelle Vanolie

Format 13 x 21 cm // 52 pages // 10.00eur TTC

- I -

Pour ce premier recueil collectif, les auteur·e·s de la plateforme d’édition le mot : lame partagent un poème de leur choix.

Avec les textes de :

Célestine Wille, Ophélie Friberg, Nathaniel Molamba, Marie Lemot, Sarah Baraka, Alice Pandolfo, Jean C. Zelig, Annabelle Verhaeghe, Aurélie Bayard, Noémie Lewest, Emilie Guillet, Louis Bance, Roland Devresse, Léa Baylé, Eric Vanuytven.

la Caissière suivi de Stéphane

Annabelle Verhaeghe

Mise en page Nathaniel Molamba // Couverture Annabelle Verhaeghe // Format A5 - 32 Pages.
5.00 eur TTC + 2 eur livraison

Membre de la LPO, ligue pour la protection des Oiseaux, Annabelle Verhaeghe est une auteur polymorphe qui filme des textes, dit des peintures à l’huile, interprète des installations et installe de la poésie vivante. Quand elle ne travaille pas avec le Muerto Coco, et ses amis Anna Fagot et David Soriano, elle fait des performances et écrit des textos. La nouvelle « La Caissière » est en fait une série de ces textos rassemblés ici sous forme de petite nouvelle. Après il y a Stéphane, tout aussi insolite. Son travail se trouve sur ce site et cette chaine YouTube.

Plus sérieusement, Annabelle Verhaeghe est une auteur qui tend à situer son écriture en dehors du livre. Ses performances, dessins et installations amènent ses textes à se décliner sous les diverses des formes dont elle mène l’exploration. Parlant de son écriture, elle est indissociable de cette exploration des limites du cadre littéraire. Limites à partir desquelles la narration et l’oralité se conjuguent avec la photographie, le dessin et l’œuvre plastique pour rendre des écrits à l’image de leur auteure : c’est à dire des entités polymorphes où cohabitent différents médiums.

À présent intégrée à la plateforme d’édition coopérative des Éditions le Mot : Lame, nous vous invitons à suivre les futures expérimentations que nous mènerons avec elle de très près.

Assigné à existence

Roland Devresse

A travers une poésie de l’insurrection, Assigné à existence s'attache à poser un regard amer et désabusé sur le passage d'une époque à une autre. S'y retrouvent le cynisme et l'indignation qui fait face à la brutalité d'un système sociétal dont les maîtres mots sont performance et innovation. Roland Devresse dresse le portrait d'une ville, Bruxelles, de ses groupes autochtones et de leur déformations, d'un idéal de vie libertaire contrecarré par le matraquage institutionnel qui transforme le vrai en un moment du faux. A travers cette sombre déambulation rétrospective, nous prenons part au réquisitoire passionné d'un homme écrasé par le poids des injustices de son temps.

Assigné à existence constitue le premier recueil des poèmes de Roland Devresse, auteur évoluant au sein des Éditions le Mot : Lame.

Mise en page Paol Darcel // Couverture // Marie Lemot //Format 11 x 18 // 88 Pages //
10.00 eur TTC

publications en ligne :

Poésie
13 août 2018

Élégie aux martinets noirs.

Je sais des fleuves qui déchirent des ciels. Je sais des ruisseaux qui s’égrainent pareil Au printemps des trottoirs. Je sais que dans le noir S’enchaînent et se font voir…
Poésie
8 août 2018

Au départ : Quelques chants de fin pour qui désire commencer.

  Il reste tout à fuir. Il faut changer de cage. À toi qui veux fuir, Cette modeste contribution à ta volonté. Quelques mots vieux d’une année, Peints dans l’espoir…
Contestation socialePoésie
28 juillet 2018

All the King’s men

en LE PROBLÈME du langage est au centre de toutes les luttes pour l’abolition ou le maintien de l’aliénation présente ; inséparable de l’ensemble du terrain de ces luttes. Nous vivons dans…

Villes

Bruxelles ( siège )
Paris ( siège aussi )
Marseille
Toulouse

Inspirations

Sociologie
Ontologie
Pratiques occultes
New sincerity
Anti-Culture

Activités

Écriture créative
Poésie
Arts performatifs
Ésotérisme
Art numérique
Design graphique
Contestation sociale ( quand ça nous arrange )

Plate-forme d’édition coopérative

Le Mot : Lame se présente comme une plate-forme d’édition dont l’objectif est de mettre en circulation l’œuvre écrite d’auteur·e·s pluridisciplinaires évoluant au sein d’un espace délimité par leur envie de coopérer. Cette plate-forme est née de la rencontre entre six étudiant·e·s partageant l’envie défendre une structure d’édition auto-gérée par les auteur·e·s afin de publier des livres qui s’ouvriraient en tant qu’espaces de décloisonnement des pratiques.

Évènements précédents

En 2018 :

Juin -
Publication du livre : Comptine dérisoire, par Nathaniel Molamba, Alice Emery et Jean C. Zelig
Publication du livre : Poussières d'Opium, Louis Bance.
Publication du Recueil collectif - II - La dissidence.
Mai -
Participation à l'émission du 1er mai avec Radio Mosou
Participation à l'émission Ohne Titel avec Radio Panik ( Création de Poadcast & Freestyles )
Avril -
Publication du Recueil collectif - I - Notre premier recueil de poésie sans thème avec un poème de chaque membre ou presque.

Archives

Archive complète // 2015 - 2019

Expositions, performances, lectures, ateliers, happenings, résidences, publications et presse.

Comptine Dérisoire @Chez Madeleine

Voir le Projet

nos amis

on a beaucoup d’amis