Voyez la religiosité des temps modernes ! Prophètes de malheur qui annoncent la nouvelle Apocalypse à venir, Apôtres exhortant les dirigeants à s’instituer en Sauveurs ; foules de disciples entamant les litanies des marches dominicales ; pratiquants, prosélytes,zélateurs, chapelles, églises et ordres climatiques nouveaux qui se mettent en marche pour proclamer la miséricorde des temps nouveaux : Il faut sauver le climat, la planète, le monde ! Climate Justice Now !L’œuvre charitable et l’amour du prochain ont été globalisé, mais les exploiteurs de peur font toujours recette pour asseoir partout la sujétion. La morale n’a rien à envier au passé, car elle bénéficie d’un ultime argument pour empêcher de penser : Il y a urgence ! Les curés ont troqué la soutane pour la blouse blanche et le scientisme de prodiguer ce tour de force imparable, la Rationalité érigée en credo. L’inversion des rôles permet tous les brouillages. Ironie de l’histoire, le paradis n’est plus à conquérir dans l’au-delà, il faut désormais conjurer sa perte dans le futur. Il était donc là, sous nos pieds, nous qui croyions pendant si longtemps que ce fut l’Enfer, voilà qu’on nous convainc aujourd’hui du contraire pour mieux consentir les comportements à adopter. Le sermon veut que la terre ne soit promise qu’au déluge si nous ne faisons pas tous un effort ici bas, mais le Salut ne pourra venir que d’en haut, à force technologie bien sûr. La foi dans le Progrès doit guider notre optimisme malgré l’avenir sombre qui nous attend, on se tourne vers la lumière du Sauveur technocrate. Vive les éoliennes ! Qui sont ces sombres impies, ces hérétiques qui osent les critiquer ? Honte aux suppôts de Satan qui veulent casser ce monde, ils ne méritent que la matraque. Quant à la plèbe qui  se complaît grassement dans les péchés du vieux Capital, ayons pitié, car ils sont promis à l’Enfer. Missionnaires ! Allez de par le monde répandre la bonne Parole, éduquer les gueux, convertir au développement durable les populations qui pèchent par mauvaise habitude ! Rassemblons-nous dans la paix et prions, prions le Sauveur gouvernemental, que le règne de la Transition vienne, que la volonté du Progrès soit faite et qu’il nous délivre du réchauffement climatique. Amen.

Leave a Reply

S’abonner à la newsletter